Archiv der Kategorie: Kryptowährung

Le prix de la CTB chute encore et les espoirs de 20 000 dollars en 2020, les institutions restent optimistes

Le bitcoin pourrait ne pas atteindre 20 000 dollars en 2020 si un prix technique critique n’est pas récupéré rapidement. Pour l’instant, la CTB est toujours en mode de correction, son prix passant sous les 17 600 $ à un moment donné le 11 décembre. C’est son niveau le plus bas depuis novembre.

Toute belle chose a une fin. Dans ce contexte, même un rallye du marché est suivi d’une période de correction. La correction semble avoir commencé avec un prix qui est actuellement en baisse de plus de 10 % depuis qu’il a enregistré un nouveau record il y a dix jours.

Dans l’intervalle, certaines nouvelles récentes, notamment la proposition de réglementation des cryptocurrences aux États-Unis, semblent faire craindre pour ce marché par ailleurs euphorique. Néanmoins, d’autres marchés ont également souffert cette semaine, les actions se refroidissant.

Le graphique en données de 4 heures indique qu’une nette tendance à la baisse s’est formée. Cette tendance à la baisse est confirmée par les hauts et les bas les plus bas, comme le montrent les graphiques.

Au début, le prix de la CTB n’a pas pu franchir la zone des plus hauts historiques, après quoi la zone 18 500-18 700 $ a agi comme une zone de soutien significative pendant une semaine. Chaque rebond de cette région a marqué un rebond plus faible, car dans le processus, les plus hauts plus bas ont été continuellement créés.

Après trois tests, ce soutien a échoué, et la CTB est passée à la zone de soutien suivante qui s’est formée entre 17 600 et 17 800 dollars. Lors du premier test, la zone de soutien a amorcé un léger rebondissement pour atteindre entre 18 500 et 18 700 dollars. Pour devenir haussière, cette zone a dû se retourner pour obtenir un certain soutien, mais elle n’y est pas parvenue. Le rejet a confirmé que la zone de soutien/résistance baissière a basculé, après quoi la tendance baissière actuelle a repris.

En général, la tendance à la baisse affichera quelques hauts et bas plus bas fréquemment jusqu’à ce qu’un fond clair se forme. Le marché ne semble pas vouloir atteindre le creux de la vague dans un avenir proche, car les échéances plus élevées sont également impatientes de se diriger vers le sud.

Divergence baissière sur les graphiques quotidiens

Les graphiques quotidiens montrent une possible divergence baissière prête à se jouer. Cette formation baissière sera confirmée lorsque le prix de la CTB chutera pour franchir la barre des 18 600-18 800 $. À cet égard, une résistance précédente devient une résistance une fois de plus, ce qui confirmera que la faiblesse générale des marchés prévaudra et qu’un mouvement baissier plus important est probable.

Selon le graphique quotidien, la zone de soutien la plus forte se situe à 16 000 dollars, d’où la CTB a fortement rebondi en novembre. C’est également la première grande zone de soutien sur le graphique journalier.

Bitcoin doit récupérer la zone 18 600-18 800 $ et la transformer en support pour qu’elle devienne haussière à court terme. Si cela se produit, cela invalidera la divergence baissière et toute perspective baissière pour l’instant.

Les objectifs de plafonnement du marché à 400 milliards de dollars

Le graphique cumulatif de la capitalisation boursière des cryptos a montré une importante reprise vers 600 milliards de dollars. Ce marqueur était également le niveau 1,618 de Fibonacci, l’un des niveaux de Fibonacci les plus vitaux.

Il est important de noter que le graphique de la capitalisation boursière totale a atteint un sommet plus élevé, à environ 600 milliards de dollars. Ce sommet signifie que le marché est déjà en phase de hausse et qu’il cherchera à atteindre un nouveau creux pour confirmer la tendance à la hausse.

Les niveaux à surveiller sur la capitalisation boursière cumulée sont de 470 milliards de dollars, et peut-être de l’ordre de 400 milliards de dollars. Cette dernière est la zone de résistance précédente et devrait être revue avec attention pour un éventuel retournement de soutien/résistance.

Une baisse plus importante du bitcoin ne profitera à aucun des altcoins. Les corrélations semblent être encore assez élevées sur les marchés de la cryptographie. Cela signifie que les altcoins suivront très probablement l’exemple de bitcoin en corrigeant à la baisse. Néanmoins, une fois que le bitcoin aura atteint son prochain creux, les altcoins pourraient être bien positionnés pour surpasser à nouveau la crypto phare sur les graphiques à court terme.

Les institutions sont toujours optimistes sur le bitcoin

Les graphiques et les données recueillies au cours des deux dernières semaines indiquent que les commerçants de détail ont connu une baisse et que l’achat de bitcoin a cessé. Les résultats de Santiment montrent que le solde cumulé des portefeuilles qui contiennent de petites quantités de CTB continue de baisser. Ce phénomène indique une tendance à la baisse des détenteurs de détail. Il contraste fortement avec les stratégies d’accumulation agressives utilisées par les grands acteurs du marché.

Les mesures des médias sociaux renforcent ce que l’on observe actuellement sur la chaîne. L’humeur moyenne à l’égard des bitcoins n’a cessé de baisser au cours des deux dernières semaines, ce qui confirme une certaine lassitude croissante de la population concernant le potentiel à court terme des bitcoins.

Le volume des échanges a également diminué, car le prix du bitcoin continue de baisser. Depuis le sommet de 60 milliards de dollars atteint en novembre, le volume des échanges de bitcoin n’a cessé de baisser. Le 9 décembre, il n’était plus que de 29 milliards de dollars. Avec une telle baisse du sentiment, de l’intérêt des particuliers et du volume des échanges, la plupart des opérateurs sont sceptiques quant à la possibilité de franchir le nouveau record historique.

Néanmoins, il est important de noter que le sentiment baissier et la baisse de l’intérêt des particuliers sont des signaux d’achat fiables pour quiconque cherche des preuves de la possibilité de croissance. Les deux récentes percées majeures sur le marché du bitcoin, en juillet et en octobre, sont dues à un sentiment majoritairement baissier.

Bitcoins Makro-Fall wird zum Schneeball, während sich die Spannungen zwischen den USA und China wegen der Demokratie in Hongkong verschärfen

Im vergangenen Jahr verzeichnete Bitcoin einen starken Anstieg von den niedrigen 3.000 US-Dollar auf ein Hoch von knapp 14.000 US-Dollar. Es war eine mehr als 300-prozentige Rallye, die viele Händler überraschte, insbesondere weil sie nur Monate nach einer brutalen Baisse von -80 Prozent kam.

Die Geschworenen sind sich immer noch nicht darüber einig, was die Nachfrage nach Bitcoin Revolution explodieren ließ, aber es gibt mindestens zwei Hauptgründe, warum sich die Kryptowährungen dann doch noch erholten: 1) der PlusToken-Betrug, bei dem Bitcoin und Ethereum im Wert von Milliarden angehäuft wurden, und 2) der Handel zwischen den USA und China/Kalter Krieg, der die Nachfrage nach „sicheren Häfen“ ankurbelte.

PlusToken gibt es zwar nicht mehr, aber Bitcoin könnte angeblich wieder einen Aufschwung erfahren, da die Beziehungen zwischen den beiden globalen Supermächten begonnen haben, sich zu verschlechtern.

Demokratie in Hongkong verschlechtert sich

SCHILDER, DIE DIE BRUTALITÄT DER POLIZEI VERURTEILEN – DIE SPANNUNGEN IN HONGKONG STEIGEN, NACHDEM DIE REGIERUNG EINEN PROTEST VERBOTEN HAT.

Letzte Woche schlug die Regierung des chinesischen Festlandes ein neues Sicherheitsgesetz für die Region Hongkong vor – eine ehemalige britische Kolonie wurde zu einer Stadt mit Sonderstatus in China, die dafür bekannt ist, ein Finanzzentrum zu sein.

Die Regierung in Peking behauptete, dass es notwendig sei, den „wachsenden Terrorismus“ innerhalb Hongkongs zu bekämpfen, aber viele in der Weltgemeinschaft und Tausende von Einheimischen glauben, dass das Gesetz in ihre Demokratie eingreift – etwas, das China versprach, bis 2047 aufrechtzuerhalten.

Die Einführung des Gesetzes ist Teil eines umfassenderen Konflikts zwischen den Einheimischen in Hongkong – von denen im vergangenen Jahr zwei Millionen auf die Straßen marschierten – und der Regierung des chinesischen Festlands.

Beamte auf der ganzen Welt, insbesondere in der EU und in den USA, haben damit begonnen, das Gesetz zu verurteilen, und haben sogar damit begonnen, Wirtschaftssanktionen anzudrohen.

Der nationale Sicherheitsberater Robert O’Brien sagte diese Woche gegenüber CNBC:

„Es sieht so aus, als würden sie mit diesem nationalen Sicherheitsgesetz im Grunde genommen Hongkong übernehmen, und wenn sie das tun, wird Außenminister [Mike] Pompeo wahrscheinlich nicht in der Lage sein, zu bestätigen, dass Hongkong ein hohes Maß an Autonomie behält. Und wenn das geschieht, wird es Sanktionen geben, die gegen Hongkong und China verhängt werden“.

Trump schloss sich dieser Linie an und warnte davor, „dieses Problem sehr energisch anzugehen“.

Um den Druck gegen China zu verstärken, haben einige Politiker auf der ganzen Welt begonnen, China wegen seines Umgangs mit dem COVID-19-Ausbruch zu verunglimpfen.

Bitcoin wird davon profitieren

Aufgrund dieser geopolitischen Entwicklungen hat der chinesische Yuan gegenüber dem US-Dollar erneut an Wert verloren – genau wie im vergangenen Jahr aufgrund von Zöllen in Milliardenhöhe.

Der Yuan hat an sich keine massive Bewegung erfahren, aber da der Devisenmarkt Hunderte von Milliarden oder sogar Billionen von Dollar wert ist, kommt es hier und da auf jeden Basispunkt an.

Bitcoin wird angeblich davon profitieren:

„Im Frühjahr/Sommer 2019 fiel der chinesische Yuan gegenüber dem USD auf ein Allzeittief und trug erheblich zur Aufwertung der BTC bei. Als der Yuan im Herbst 2019 aufwertete, stürzte die BTC dagegen ab. Raten Sie mal, wer wieder auf ein Allzeittief gefallen ist“.

Dies wurde von Chris Burniske von Placeholder Capital bestätigt, der meinte, es bestehe eine gute Chance, dass Bitcoin seine Preisaktion in den Jahren 2015-2016 wiederholt, als der Yuan langsam nachgab, während die BTC höher tendierte.